Agglo La Rochelle – L’ Art de la souplesse

L' Art de la souplesse en japonais, Ju-Jitsu peut être traduit par « art doux », « technique de souplesse » ou « méthode permettant d’utiliser au mieux la souplesse ». On rencontre différentes orthographes : ju-jitsu, ou jujutsu ou encore jiu-jitsu mais ju-jitsu est la plus fréquemment utilisée dans les langues francophones. L’âme du ju-jitsu est le ju, traduit par « souplesse ». Il est dit que « Ju yoku go o sei suru » : le doux vainc le dur.
par lrj17 dans Art de vivre, Art Martial, compétition, Formation | Pas de commentaire

« Les vents me sont moins qu’à vous redoutables.                      Je plie, et ne romps pas… »   Le chêne et le roseau – Jean de La Fontaine connaissait il, en 1668, l’origine merveilleuse de L’ Art de la souplesse ?

La légende du docteur Akiyama

« Il y a très longtemps, vivait au Japon un certain docteur Akiyama. Lors d’un voyage en Chine, il fit la connaissance, en Mandchourie, d’une secte religieuse qui pratiquait une sorte d’autodéfense fondée sur la connaissance du corps humain. Le docteur ne put prendre part aux entraînements mais fut autorisé à regarder les exercices. La discipline, qui s’app

elait hakuda, permettait de se défaire d’un adversaire armé et visiblement plus fort. De retour au Japon, il essaya d’enseigner ces techniques à sa famille. Mais comme il n’avait pas pratiqué, il ne comprit pas le principe de base du hakuda. Ce principe, il le trouva d’une manière très naturelle. Il constata que durant l’hiver, les grosses branches du chêne se cassent sous le poids de la neige, alors que les fines branches du saule se plient et rejettent la neige. Voilà ce qu’était l’esprit du hakuda : employer la violence et le poids de l’adversaire pour le terrasser. Il nomma cette nouvelle méthode de combat le jūjutsu, l’art doux.
On retrouve le ploiement des branches sous la neige dans la légende de la création du judo, mais l’observation qui en est faite est attribuée à un moine. »

Le Ju-jitsu est le plus ancien des Arts Martiaux japonais

Le Ju-jitsu, ou  » L’ Art de la souplesse « , est ainsi l’héritier, à la fois d’un code moral chevaleresque très strict et de techniques de combat éprouvées. Synthétisant en une même discipline l’ensemble des coups (atemi waza), des projections (nage waza) et des contrôles (katame waza), il permet de maîtriser tous les aspects du combat en corps à corps.

Le Ju-jitsu ou plus exactement jūjutsu si l’on s’en réfère aux idéogrammes japonais (kanjis) se définit ainsi :
* (柔?) : mou, tendre, doux, souple.
* Jutsu (術?) : art, moyen, technique. Source Wikipédia
L’expression « L’ Art de la souplesse» est la plus communément usitée…

 

L’ Art de la souplesse à La Rochelle

L’ enseignement dispensé à La Rochelle Judo 17  recouvre à la fois :

  • le domaine des combats, de la compétition mais également celui
  • de la  Self-Défense. Sous la houlette de Roger Cadière professeur émérite le pratiquant  jujutsuka débutant ou confirmé apprendra en douceur, en souplesse, les techniques qui lui donneront la confiance et le moyen de se défendre.

La Self-Défense

Reconnu pour ses travaux, (en collaboration avec Francis Trilles) pour
une didactique et un apprentissage psychomoteur en judo détaillé notamment dans le
 Magazine le judo Nouvelle-Aquitaine Roger Cadière adapte sa pédagogie : Il s’agit d’abord d’assimiler la séquence des gestes de la parade contre une attaque, suivront ensuite les conseils spécifiques au placement du corps, à la respiration, à l’équilibre, à la précision du mouvement…

Les neurosciences au service des arts martiaux et énergétiques

Il met en avant une habilité, une manière de faire tout en fluidité ; pour atteindre de l’ Art lorsque le mouvement, après moult et moult répétitions,  est exécuté avec perfection et un sens de l’ esthétique.

L’ Art de la souplesse pratiqué en tant que loisir ou en tant qu’activité physique pour le bien être et pour  retrouver confiance en soi, La Rochelle Judo 17  s’appuie sur les compétences et l’expérience de deux maîtres des Arts Martiaux : Roger Cadière et Ludovic Foliot. La méthode d’enseignement est un peu différente selon le professeur : plus académique avec l’un, plus pragmatique avec l’autre… Un même gage : l’efficacité !

 

L'Art de la souplesse à La Rochelle bénéficie de l'expérience de 2 maîtres des Arts Martiaux. Des compétences reconnues par des diplômes d'État

Encadrement technique de la Self-Défense à La Rochelle Judo 17, 2 professeurs expérimentés et passionnés… Les professeurs de l’ Art de la souplesse en action Roger, Ludovic et Joffrey Migaud également jeune enseignant de la discipline.

La compétition dans les gènes

Des particularités autres que leur passion commune pour les sports de combat rapprochent les deux maîtres du Ju-jitsu ; rochelais d’adoption ils ont parcouru le même nombre de kilomètres pour venir s’installer et rayonner dans l’ Art de la souplesse à La Rochelle. L’un, Roger en quittant son Gard natal, l’autre, Ludovic débarque de Normandie.

Encore  plus singulier, les gènes de compétiteur transmis à leur descendance. Peggy et Isabelle Cadière brillantes championnes de Judo (Isabelle championne du monde vétéran en 2015). Karl Foliot excelle en boxe américaine, full contact et boxe française : International, champion et vice-champion d’Europe pas moins !

« Bon sang ne saurait mentir »

 

Le Ju-jitsu compétition

Roger Cadiëre a conservé la fibre d’entraîneur, de coach et de formateur. Il répète à l’envi.        « Les passerelles entre judo et ju-jitsu sont naturelles* … Les jeunes qui ont arrêté le judo par lassitude ou manque de résultats peuvent vers 12 ou 13 ans, voire plus retrouver une motivation dans le ju-jitsu. 1/3 des techniques sont semblables ! Rien ne les empêche de renouer avec la compétition et d’obtenir leur ceinture noire… » Il cite les exemples de David qui a gagné sa ceinture noire, de Joffrey qui est passé  2ème Dan, d’Emmanuel qui a aussi marqué des points. Cette année 2 jeunes femmes viennent de réussir l’épreuve des  katas…. à suivre.

#LaRochelleJudoSelfDefense un sport au féminin, une pratique ouverte à tous publics, de l’experte en arts martiaux à la débutante, et ce quel que soit son âge.

Self défense et Jujitsu compétition un sport apprécié par un large public féminin

 

* « Au début du xxe siècle, des personnes se sont inquiétées de la disparition de ce savoir, due à la modernisation de l’armée et ont collecté les techniques de différentes écoles (ryū ha) de ju-jitsu pour en faire une pratique moderne, adaptée aux besoins de la nouvelle société ; ainsi, naquirent le judo, dont les composantes viennent en majorité de l’école Kito (Kito-ryū), l’aïkido, émanation plus tardive de l’école Daito (Daito-ryū), ou plus récemment le jiu-jitsu brésilien » Wikipédia

 

Plus de vidéos sur l’ Art de la souplesse à La Rochelle :

Une présentation Sway

La chaîne Viméo de La Rochelle Judo 17

Ju-jitsu Self-défense à Mireuil

Ju-jitsu Self-défense à Bonpland

Armé.e.s pour se défendre

Sans oublier :

le blog de ex Judo Sport Rochelais (JSR) très largement documenté par un ancien élève de Roger Cadière qui enseigne maintenant  à

Courcon Aunis Self-défense

 

Gravure de François Chauveau 17ème siècle

Le Ju-jitsu à La Rochelle Judo 17 un enseignement traditionnel de l'Art de la souplesse qui consiste à utiliser la force de l'adversaire pour mieux le neutraliser.

« L’ Arbre tient bon ; le Roseau plie.
Le vent redouble ses efforts,
Et fait si bien qu’il déracine
Celui de qui la tête au ciel était voisine,
Et dont les pieds touchaient à l’empire des morts. »

Étiquettes : , , , ,

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Mots-Clés

Suivez-nous