La Rochelle Judo 17 présente dans les quartiers de la ville

par lrj17 dans quartier | Pas de commentaire
  • « Ici, ici c’est La Rochelle…« Les acclamations du public de Deflandre pour encourager son équipe de rugby, résonnent jusque dans la salle de judo du quartier proche de Mireuil.

Les petits judokas qui suivent assidûment les cours à Louis Guillet sont fiers maintenant de pouvoir arborer eux aussi leurs nouvelles couleurs, celles de La Rochelle Judo 17.

Des nouveaux cours de Judo et de Self défense à Mireuil

« Ils sont nombreux, toujours motivés et très attachants » le professeur Olivier Floiras ne tarit pas d’éloges quand il s’agit de parler de ses élèves qu’il suit maintenant depuis 5 ans. Eliane et Philippe Tribustch qui ont su re dynamiser la fréquentation du dojo de l’école maternelle, malgré les petits soucis et difficultés du quotidien, espace de réception trop exigu, gestion de l’accès au gymnase peu facile en raison des mesures de sécurité…et qui accueillent parents et enfants approuvent.

Une telle richesse de vie méritait encore plus d’attention ! La Rochelle Judo 17 y répond par 2 initiatives :

– L’ouverture le mercredi après midi de 17 à 19 heures de 2 nouveaux cours réservés aux enfants de 5 à 11 ans et le vendredi soir d’un nouveau cours de Self défense et combat sous la direction de Ludovic Floriot, breveté d’État très motivé par ce nouveau challenge.

une action citoyenne. De quoi s’agit-il ?

– En engageant un volontaire du Service civique pour « Promouvoir la pratique de la compétition et inculquer les valeurs universelles du sport » Le sport compétition et l’enfant, les éducateurs sont partagés, les psychologues également. Le sujet est largement disséqué, commenté. sur Internet les avis controversés font foison. Plus simplement dans le cadre d’un code moral du Judo où les termes « respect » « amitié » « modestie » « courage » « sincérité » … prennent toute leur valeur, la compétition saine est pour l’enfant une occasion d’associer progrès et persévérance dans l’effort, d’apprendre à gérer des situations de stress, de canaliser son agressivité, de se familiariser avec le « fair-play ». Alexandre Lepicard, le volontaire recruté sur cette mission d’interêt général, encadré par Olivier Floiras et Valérie Servant prend le pari de relever ce défi et d’amener avec lui sur les tatamis du département les enfants du quartier.

ceinture noire 2ème Dan, CQP Judo et volontaire du Service Civique pour promouvoir le sport dans les quartiers

ceinture noire 2ème Dan, CQP Judo et
volontaire du Service Civique pour promouvoir le sport dans les quartiers

Étiquettes : , , ,

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Mots-Clés

Suivez-nous