lu dans la presse, Sud-Ouest du 10 novembre 2016